Les moulins des Nièvres

Moulins

Coulanges – St Eloi – Varennes-Vauzelles

Texte de Philippe Landry

Coulanges-les-Nevers

Liste des moulins de Coulanges avec la plus ancienne date comme activité

Sénechaud 1309. Villecourt 1317. Moulin du Meulot à Villecourt 1402. Pont-St-Ours : forge 1403, moulin de Péreu (futur Péreuse) 1424 ;  Geuril les Nevers 1429, moulin de Brene 1435, Riot des moulins de Gaïon 1450 ; Origny 1450 (futur La Villette) ; Mauginon-Lévesque 1489. La Grippe XVIe siècle. Moulin de la Pique XVIe siècle. Moulin à papier chemin de Montigny 1637,  La Forge Neuve : 1640 (création) ; Ferblanterie créée en 1665 ; moulin de la Pique 1729 ; Forge de l’Ecorce vers 1730. Foulon des Vernes possible, date inconnue.  Usine de La Pique : créée en 1829 ; Moulin à vent :  1844 ; Guérin au Pont-Patin (à émail) : 1848 ; Pont-Patin : usine à fer créée en 1857 ; Givry (DS 1865) ; moulin Sabot 1869. Bordet, meunier et marchand de farine, Pont-St-Ours : 1869. moulin des Saules autre que Villecourt : 1875. Louis Bouteau, meunier et marchand de farine à Coulanges 1878.

Géographie

L’abondance des eaux de la Nièvre mais aussi la grande quantité de blé produite à Coulanges et alentour a conduit à la création de nombreux moulins, comme on peut le voir ci-dessus. Les noms cités dans la « liste » ont été trouvés dans différents ouvrages .

Sur la commune de Coulanges trois cours d’eau ont animé des moulins :

–  La Nièvre : la plupart des établissements hydrauliques de Coulanges (dont Pont-St-Ours, Forgeneuve, La Villette, Péreuse, Givry…)

– La Pique : Villecourt, Meulot (à ne pas confondre avec celui de ce nom à Montigny), les Saules (mais souvent Meulot et les Saules désignent le même moulin), usine de la Pique, usine du Pont-Patin. Au-dessus de la Pique a fonctionné sur Coulanges un moulin à vent sans doute construit pour moudre en cas de sécheresse privant d’eau les moulins hydraulique.

NB : les deux premiers moulins sur la Pique furent La Beue et Veninges, mais ils étaient sur Varennes-Vauzelles (voir à la fin du présent cahier).

– Le « ruisseau de Meulot » (venant du moulin de Meulot situé à Montigny aux Amognes) : il aura animé à Coulanges le moulin de la Grippe et un moulin à papier. 

Plusieurs moulins de Coulanges ont pulvérisé la matière à faire le vernis à faïence : on les appelait alors des moulins « à faïence » ou « à blanc », ou encore « à émail ».

A diverses reprises je cite le livre de Nicole Demet, « Il était une fois Coulanges-lès-Nevers », publié en 2005 par la Camosine. 

Avant 1800

Nicole Demet évoque les moulins de Coulanges sur les trois cours d’eau :

. Sur la Nièvre :

. « Plusieurs moulins à Pont-St-Ours », dont le « moulin de Brayne » qui en fait était établi dans la partie de ce lieu-dit située sur Urzy.

. « Trois moulins à Origny, un à fouler le drap, un à battre l’écorce, un à écraser le blé. » (dans ce cas je ne compte qu’un moulin ayant trois ateliers) ; il existait en 1450 ; c’est le site du futur grand moulin de la Villette.

. Le moulin de Perreu, foulon ayant appartenu au prieuré St-Sauveur de Nevers, dit aussi « L’Horlogeur », cité dans un acte de 1424. C’est le futur moulin de Péreuse.

. Sur la Pique ou ruisseau des Saules, dans l’ordre au fil de la rivière :

. Un étang dit du Vernay a peut-être animé un foulon au lieu-dit Les Vernes ou chemin des Vernes.

« Le moulin de Villecourt, à la fois semble-t-il foulon et moulin à blé ; il existait en 1317 ; il est parfois désigné par le nom de ses exploitants, Bollacre par exemple en 1593. »

. Le moulin de Meulot : il apparaît « dans un acte de 1402 », Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, c’est un moulin modeste, à une seule roue, à augets. En 1809, il écrase 15 quintaux de blé par jour. Par la suite, il est agrandi et modernisé…

. Un moulin de la Pique existant au XVIe siècle, dont je pense qu’il était peut-être sur l’emplacement de ce qui sera plus tard l’usine métallurgique de La Pique.

. Sur le ruisseau venant de Montigny aux Amognes  :

. Un moulin « Senechaud » en 1309.

. Le moulin de la Grippe : « mentionné dans des baux des XVIe et XVIIe siècles. »

Nicole Demet note qu’on ne peut localiser le « moulin de Genril lès Nevers » cité par de Soultrait. 

Aux Archives Départementales, un vieux dossier indique la création d’un  moulin à papier chemin de Montigny, non loin de Pont-St-Ours, par un imprimeur et libraire de Nevers, en 1637.

Notre ami M. Martinat, actuel propriétaire de Forgeneuve, écrit que cette usine et celle de Pont-St-Ours, alors métallurgiques, furent créées respectivement en 1640 et 1644. Elles vont avoir une belle carrière.

Sur la carte Cassini dressée dans les années 1750, on distingue les moulins de Villecourt ou les Saules ainsi que Meulot.

Dans « Une ville affamée, Nevers sous la Révolution », le général Taverna écrit qu’en 1779 la sécheresse pose des problèmes aux moulins à eau, toutefois un peu suppléés par les moulins à vent : « Il y a des moulins à eau partout sur la Nièvre, le ruisseau de la Passière et celui de la Pique, plus des moulins à vent, très peu employés et mal entretenus ». Il me paraît donc probable que le moulin à vent de Coulanges ait existé à cette époque.

De Soultrait situe un moulin de Givry à Coulanges, alors qu’en général on le recense à Nevers ; comme ce fut un très grand moulin avant sa transformation en usine de canons, il est possible qu’un de ses ateliers ait été sur Coulanges. Sur le plan ci-après, du XIXe siècle, trouvé aux Archives départementales (série S), on  pressent qu’il a pu avoir une voire deux roues, même s’il n’a plus rien.

Lire la suite

Les Moulins des Nièvres

actualités historiques

Urzy et les communes à l’est de la Nièvre unifiée

Texte de Philippe Landry

Liste des moulins connus de moi, avec la date la plus ancienne d’existence que j’ai trouvée :  Le Vivier vers l’an 1000. 1075 fief de « Vieux Moulin » ; molendinum de Fossa 1130 (Contres) ; La Fosse (Moyen Age) ; Demeurs forge 1325 (moulin à Demur 1339) ; Breugne 1327 ; molendinum Albeys 1339 ; moulin Neuf 1392 ; Le Foulon : XIVe ; Le Greux : forge 1509  ;  Niffond 1509  ; Foulon de Chantemerle avant 1645 ; Luanges : moulin à blé XIVe, papeterie 1636 (création) ; Brayne XVIIe siècle ; Bocard vers 1800 ; Urzy moulin d’Ecorce 1840 ; Moulin de la Forge  1851. Moulin à pulvériser la chaux 1889, 2 en 1899 tenus l’un par M. Tort, l’autre par M. Boule.

Géographie

La plupart des moulins et autres usines hydrauliques d’Urzy ont été alimentés par les eaux de la Nièvre. Cependant il faut les citer en deux groupes :

. D’une part les établissements en amont du château des évêques de Nevers  chacun avait son bief : il s’agit de Contres au Moyen-Age, plus sûrement Demeurs puis Le Greu.

. D’autre part ceux en aval du château des évêques : Le Vivier, la Fosse et le Foulon de la Fosse, Luanges, tous les quatre furent sur le même bief ; celui-ci, qui commence en fait un peu en amont du château, dont il alimenta les douves, est long d’environ 3 kilomètres.

La Nièvre reçoit le Mussy à Contres, à la limite de Parigny les Vaux et Urzy. Une première difficulté : un moulin y exista, mais nul ne sait s’il tira sa force du Mussy ou de la Nièvre ; deuxième difficulté : ce moulin devint un haut-fourneau, mais celui-ci fut un jour transféré à La Fosse. Pour tout arranger, au Moyen-Age le moulin de Contres fut dit aussi de la Fosse : on peut se demander si le même nom « de la Fosse » n’a pas été donné à deux sites géographiques très différents, et très éloignés l’un de l’autre (c’est arrivé dans d’autres endroits).

Toutefois, les moulins que le Mussy a alimentés à Parigny, je les évoque dans notre premier cahier, celui de la Nièvre de Champlemy, car la plupart des ruisseaux de Parigny lui sont affluents.

La Nièvre reçoit sur Urzy un autre cours d’eau, celui qui descend de l’étang de Niffond, lequel est situé sur Varennes-Vauzelles, mais ses deux moulins, Niffond et Chantemerle, furent sur Urzy.

Lire la suite

Les moulins dans la Nièvre liste dressée dans les années 1870

Non classé

Alligny en Morvan

Cortet

Annay

Moulin d’Annay

Galand

Anthien

La Claye

Arleuf

Le Chatz

Armes

Armes

Arquian

Les Loges

Arquian

Asnois

Asnois

Asnan

Le Crest ou Le Creux

Azy le Vif

Neuilly

Balleray

Le Petit Champaudon

Champaudon

Béard

Apilly

Beaumont la Ferrière

La Carrière

Beuvron 

Génin

Villiers

Biches

Cray

Moulon

Brèves

Brèves

Sardy 

Brinay

Briennes

Bulcy

Moulin de Bulcy

Foulon

La Celle sur Nièvre

La Celle

Cercy la Tour

Beauregard

Chevillon

Codde

Cervon

Marcilly

Précy

Vellerot

Cessy les Bois

Cessy les Bois

Le Petit Moulin

Retonne du Ballanger

Le Bourguignon

Chalaux

Les Goths

Champlemy

L’Etang du Bois

Chantenay

M de la Ferté

La Chapelle St-André

Corbelin

Croisy

Demeulaine

La Charité

La Charité

Chasnay

Ménard

Château-Chinon-campagne

Blondelot

Vermenoux

Yonne Inférieure

Yonne Supérieure

Châteauneuf Val de Bargis

Les Chaumes

Châtillon en Bazois

Moulin de Châtillon

Moulin Neuf sur l’Aron

Chaumard

Pelux

Chaumot

Eugny

Chevannes-Changy

Cassiat

Le Foulon

Chevenon

Les Noues

Puol

Chitry les Mines

Chitry

Combres

Marcy

Clamecy

Beaugy

Moulin du Beuvron

Marchebault

Pressure

Moulins de la Ville

Colméry

Pinon

Corancy

Corancy

Les Moulins

Corbigny

Les Etangs

Cosne

Alibert

Le Beauvoir

Girard

Le Grand-St-Martin

Pierre

Pilavoine

Les Religieuses

Cossaye

La Motte

Le Pont

Varennes

Coulanges

Meulot

Moulin Guérin

Péreuse

Les Saules

La Villette

Couloutre

Minard

Courcelles

Bazarne

Crux la Ville

Le Vandas

Dampierre sous Bouhy

Bléneau

Dampierre

Les Loges de Dampierre

Dienne-Aubigny

Le Peyrat

Dompierre sur Nièvre

Dompierre

Vilaine

Donzy : 

la Bertine

Blanc-Gâteau

Les Cabets

le Commandeur

Maupertuis

Le Point du Jour

M de l’Etang Robière

La Tréfilerie

Dornecy

Moulin du Haut

Lichères

Entrains sur Nohain

Le Battoir

Leblanc

Epiry

Bellevault

Grands Moulins

Michelot

Renard

La Fermeté

Pont d’Azy

Fertrève 

Le Gué

Fours

Le Battant

Chaussin

Garchizy

M Riot

Germigny

Germigny

Gouloux

Ganay

Gadrey

Laboureau

Isenay

Mazille

Isenay

Langeron

Dhéré

Les Chaumettes

Limanton 

Le Magny

Lucenay les Aix

Aglan

Ardan

Moineau

La Serrée

Lurcy le Bourg

Lavoir à Mine

La Renardière

Vilaine

Luthenay Uxeloup

Le Lac

Luzy 

Luzy

Magny-Cours

Les Granges

Moulin du Pois des Ouelles

La Maison Dieu

Forbet

Marigny sur Yonne

Marigny

Mars sur Allier

Bannerron

Mars

Ménestreau

Germenton

Nérondes

Mesves sur Loire

Grand Moulin de Mesves

Mesves

Metz le Comte

Coignot

Les Trois Quartes

Mhère

Chassy

Vauprange

Millay

Anguy

Montapas

Espeuilles

Montapas

Montceau le Comte

Monceau

Montigny sur Canne

Challuy

Montreuillon

Montreuillon

Montsauche

Détrapis

Monthélème

Moulins-Engilbert

Bardot

La Promenade

Chantour

Chevillon

Myennes

Myennes

Nannay

Jean-Lard

Nannay

Narcy

Le Foulon

Magnard

Maurepoux

Morogues

Moulin Brûlé

Narcy

Pontcharreau

Neuffontaines

Neuffontaines

Le Sault

Neuville

Mazot

Neuville

Neuville les Brinon

?

Nevers

Chapitre

Crest

Martelot

Ninchat

Pilavoine

Pont-Cizeau

Porte du Croux

Nolay

Billour

Septier de Rigny

Nuars

Bouchet

Nuars

Oisy

Foulon de Sembrèves

Lécole

Savard

Sembrèves

Ouagne

Changy-Moreau

Ouroux

Boutou

Chicot

Moussé

Pazy

La Chaize

Perroy

La Motte

Les Paillards

Planchez

Le Gué de Migny

Poil

Poil

Poiseux

La Belouze

Bocard des Martinets

Mauvron

Prémery

Les Chailloux

Les Chaumes

Fourneau

La Moquerie

Rix

Rix

Rouy

Abrigny

Ruages

Le Mont

St-Agnan

Le moulin Neuf

Les Pierres

Robé

St-Agnan

St-Amand en Puisaye

M Brûlé

Cornet

Le Doitier

Devataire Rosé

Porcher

St-Amand

St-Aubin les Forges

Chamilly

Gresset

Le Gué de la Chaize

Vingeux

St-Benin d’Azy

M des Deux Villes

St-Benin des Bois

M du Crot

Moulin Neuf

St-Eloi

Penauilles

St-Germain des Bois

Merle

Paget

St-Germain-Chassenay 

Guenabre

St-Gratien Savigny

Challuy

St-Martin d’Heuille :

Les 4 Pavillons

Le Gué d’Heuillon

St-Martin sur Nohain

Paillat

Mouguet

La Rousse

St-Maurice

Le Jonceau

St-Maurice

St-Parize le Châtel

Roussy

St-Père

Chotard

moulin de l’Evêque

Petit Moulin

St-Quentin

St-Quentin

St-Saulge

L’Etang-Neuf

Goulnot

St-Vérain

Les Granges

Sardy les Epiry

Tavenay

Sauvigny les Bois :

Chollet

Dexey

M du Thiot

Sauvigny : barré

Saxy-Bourdon

Pontillard

Sichamps

Paguet

La Forge de Sichamps

Sichamps

Suilly la Tour

Rochenon

Suilly

Suillyzeau

Les Vergers

Surgy

Charpin

La Forge

Les Moines

Tannay

Vesvres

Teigny

Les Faulots

Teigny

Tintury

Le Chazau

Toury sur Jour

Vauvreilles

Toury-Lurcy

Lurcy

Toury

Tresnay

Cacherat

M des Chatillons

Tresnay

Urzy

La Fosse

Le Greux

Urzy

Vandenesse

Nourry

Le Quart

Varennes lès Narcy

Moulin Neuf

Varzy

La Grille

Verneuil

Faye

Mouillé

Verneuil

Vielmanay

Les Hottes

Vignol

Raveton

Ville les Anlezy

Thianges

Lire la suite

Liste de moulins de la Côte d’Or en l’an II

actualités historiques

par Philippe Landry

Notre ami Jean-Claude Néant vient d’offrir à notre association un gros livre publié par le Centre historique des Archives Nationales en 1998 : 

« Energie et subsistances.

 Enquête sur les moulins à blé. An II-1809. 

Inventaire des articles F20 290 à 296 et F10 226 et 310 »

Entre 1791 et 1809, à plusieurs reprises, le gouvernement a consulté les administrations locales pour savoir de combien de moulins à blé (et uniquement eux) chaque département disposait. Ce livre regroupe les réponses de chaque commune, toutes étant classées par ordre alphabétique. 

Les réponses étaient assez peu fidèles ; la Côte-d’Or n’a quelque peu répondu que pour l’an II (1794) et 1809. Voici donc pour ces années-là la liste des communes de la Côte-d’Or recensées dans cet ouvrage, avec pour  chacune le nombre de moulins indiqué.

Celles citées pour l’an II, et sont recensées par les dossiers F10-310 et  F20- 290 des Archives Nationales. La statistique de 1809 est issue du dossier F20 – 296. 

Ces deux dossiers sont consultables aux Archives Nationales, peut-être accessibles par internet. Pour consulter sur place, il est prudent de prendre rendez-vous.

Vu l’incertitude des réponses des administrations locales, lorsque l’ouvrage indique un seul moulin se méfier : d’autres moulins peuvent exister et fonctionner, sans être recensés. C’est net pour plusieurs communes dont on sait qu’en 1809 elles avaient plusieurs moulins à eau à blé.

Particularité pour la Côte-d’Or, un tableau reproduit indique le nombre de moulins par arrondissement en 1809 (F20 – 296) : 

Beaune : 265 moulins à eau dont 18 à roue horizontale, 4 moulins à vent.

Châtillon sur Seine : 135 moulins à eau dont 7 à roue horizontale, 17 moulins à vent.

Dijon : 355 moulins à eau dont 12 à roue horizontale, 3 moulins à vent.

Semur en Auxois : 235 moulins à eau, dont 26 à roue horizontale, 9 moulins à vent.

Les carrières d’où viennent les meules sont également précisées. La Seine et Marne vient en premier, mais plusieurs lieux de Côte-d’Or sont cités : Dijon, Semur en Auxois, Montbard, Châtillon sur Seine, Saulieu… On remarque aussi Auxerre et Joigny dans l’Yonne.


Lire la suite